Florent Escoffier

Simple et rapide

Recouvrement &
Injonction de payer
par un avocat

Pourquoi attendre des mois pour recouvrer vos impayés et fragiliser la trésorerie de votre entreprise ?

Votre avocat se charge de la procédure de recouvrement en allant directement au but : votre satisfaction !

Dès réception de votre demande, le cabinet se manifestera auprès de votre adversaire pour tenter d’obtenir le règlement amiable de votre créance. En l’absence de réponse au terme d’un délai de 15 jours, une procédure d’injonction de payer sera lancée à son encontre et un huissier saisi en vue de l’exécution de la décision de justice.

Maître Escoffier, avocat au barreau de Nîmes et diplômé en Droit des affaires, se chargera du recouvrement de votre créance  avec efficacité et rapidité.

Recouvrement de créance

99 € HT*
  • Ouverture et étude de votre dossier de recouvrement
  • Prise de contact amiable avec votre adversaire
  • Dépôt d'une requête en injonction de payer
  • Réception et signification de l'ordonnance**
  • Orientation de la procédure ou exécution de la décision**
  • Réception et libération des fonds

* Honoraire correspondant aux coûts fixes de la procédure. Un honoraire complémentaire égal à 10% HT des sommes définitivement recouvrées sera perçu.

**Les honoraires du commissaire de justice en vue de la signification et l’exécution de l’ordonnance font l’objet d’une refacturation au montant réel.

C'est à vous !

Votre recouvrement
en 4 étapes

ÉTAPE 1 : Ouverture et étude du dossier

Transmettez les éléments permettant d’assurer le recouvrement de votre créance (contrat signé, factures impayées, éventuels courriers envoyés) et versez la provision demandée.

ÉTAPE 2 : Tentative amiable

Votre avocat transmettra un courrier à votre adversaire et lui laissera 15 jours pour exécuter le règlement.

ÉTAPE 3 : Recouvrement judiciaire

À défaut de règlement, votre avocat obtiendra une ordonnance d’injonction de payer et organisera le recouvrement forcé par voie d’huissier.

ÉTAPE 4 : Remise des fonds

Si le recouvrement est fructueux, les fonds vous sont reversés et le dossier est clôturé.

Tout savoir sur la procédure

Pourquoi mandater un avocat pour effectuer un recouvrement de créance plutôt qu’une société de recouvrement ? 

De nombreux chefs d’entreprises n’ont pas ce réflexe, pour autant la saisine d’un avocat apporte de nombreux avantages :

  • Un gain de temps et de trésorerie : en évitant de nombreuses relances amiables, téléphoniques, par SMS ou par email, votre avocat va directement au coeur de la procédure et obtient plus rapidement une décision judiciaire. La trésorerie de votre entreprise se trouve renforcée par un gain de temps lors du recouvrement.
  • Une action plus sécurisée : Parce qu’il est un professionnel du droit, l’avocat s’assure de la recevabilité de votre dossier dès son ouverture et rédige des actes contraignants pour votre adversaire dans le cadre de la procédure. Vous avez ainsi l’assurance de ne pas perdre un temps précieux et faisant directement appel à un professionnel.

Les honoraires pratiqués sont divisés en deux parties :

  • Le coût fixe de la procédure, égal à 99€ HT, comprend les honoraires de base du dossier, le coût des courriers adressés à votre adversaire, le coût de la saisine du Tribunal compétent.
  • Un honoraire complémentaire, perçu uniquement en cas de succès sur les sommes obtenues, correspondant à 10% des sommes recouvrées.

Si votre débiteur ne s’exécute pas spontanément lors de la tentative amiable, il sera nécessaire de procéder à la signification de l’ordonnance rendue, c’est à dire à sa distribution officielle par voie de commissaire de justice (huissier de justice). Dans ce cas, le coût de la signification sera ajouté à la procédure.

Une fois l’ordonnance signifiée à votre adversaire, ce dernier peut :

  • S’exécuter spontanément et payer sa dette (les coûts de la procédure peuvent être mis à sa charge) ;
  • Refuser de régler la dette et former opposition, auquel cas la procédure revient devant le Tribunal compétent et un nouveau dossier peut être ouvert ;
  • Rester taisant, auquel cas nous solliciterons un commissaire de justice (huissier de justice) aux fins de réaliser les saisies nécessaires. Des honoraires complémentaires seront demandés à ce stade par l’huissier de justice, leur prise en charge par le débiteur pouvant être demandé.

 

Dans tous les cas de figure, votre dossier est organisé pour que vous n’ayez pas à subir la gestion des délais et la charge mentale de la procédure. Déposez simplement vos documents à votre avocat au début de la procédure, et laissez vous guider jusqu’au recouvrement effectif des fonds par le cabinet.

Une question complémentaire ?

Contactez-nous via le formulaire ci-dessous afin que nous répondions à votre question dans les plus brefs délais.

Etiquette
Vous regardez : Recouvrement – Injonction de payer 118,80 
Note 0 sur 5
Select options